top of page

COMMUNIQUÉ : JMFA condamne les attaques antisémites contre Benjamin Stora et lui apporte son soutien

Paris, le 8 janvier 2022

COMMUNIQUÉ DE PRESSE


Objet : JMFA condamne les attaques antisémites à l'encontre de Benjamin Stora et lui apporte tout son soutien


Le 26 décembre dernier, le site internet « Algérie Patriotique » publiait un article intitulé « Les magiciens de l’histoire à l’assaut de la mémoire nationale algérienne » à propos du travail de «mémoire partagée» effectué par l’historien à la demande du président de la République française Emmanuel Macron.


Khaled Boulaziz, son auteur, écrivait alors « La pauvre France est en droit de se faire conduire comme bon lui semble dans l’écriture de son histoire, mais le peuple algérien refuse d’emprunter ce même chemin tracé par Benjamin Stora, ses semblables et ses aïeux. Ceux-là même qui furent à l’origine de la prise d’Alger, les Bacri et les Busnach - commerçants véreux convoitant l’immense trésor de la Régence pour leurs maîtres les Rothschild, les Seillière et les Schneider. » Ajoutant pour préciser sa pensée : « Ceux-là mêmes auxquels le décret Crémieux octroya la nationalité française ».


L’association Jeunesse et mémoires franco-algériennes dénonce et condamne avec la plus grande force ces attaques antisémites dont fait l’objet Benjamin Stora et lui apporte son soutien plein et entier.


JMFA rappelle que Benjamin Stora a dédié l’ensemble de sa carrière à la recherche des vérités historiques sur la période de la colonisation et de la Guerre d’Algérie. Par son travail, il contribue au devoir de mémoire de la France vis-à-vis de son passé colonial. Ses travaux laissent entrevoir la possibilité future d'une relation franco-algérienne apaisée.


L’association Jeunesse et mémoires franco-algériennes tient à rappeler que même si toute critique concernant la composition future de la commission mixte d’historiens franco-algériens et son organisation doit rester possible, elle ne doit en aucun cas être un prétexte pour laisser place à l’expression d’idées révisionnistes, racistes, et ici spécifiquement, antisémites.


JMFA contribue par son action au dialogue des mémoires, sur la base du travail entrepris par M. Stora, qui laisse espérer et souhaiter aux jeunesses des deux pays un rapprochement futur.Ces avancées sont aujourd’hui possibles et souhaitées par nombre de jeunes en France ainsi qu’en Algérie. Nous souhaitons permettre à nos jeunesses de se parler et d'avancer vers plus de compréhension et de coopération, en nous affranchissant, grâce au travail de vérité des historiens français et algériens, des clivages entre les mémoires, hérités de la période coloniale et de la guerre d’Algérie.


213 vues0 commentaire
bottom of page